Pio le canard royaliste

Meneur
  • Content count

    1,391
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Pio le canard royaliste

  1. A la conquête du Monde des Douze !!!

    Ah pourtant moi je vois que mon message a bien été corrigé ! Après des fautes m'ont peut être échappées, je relirai tout ça encore ce soir et ne t'inquiète pas je t’intégrerai dans l'histoire en tant que '' grand correcteur ''
  2. A la conquête du Monde des Douze !!!

    Fautes corrigées ! Merci pour l’œil avisé Pour ce qui est des '' erreurs '' de l'univers Dofus, ce sont des erreurs volontaires ! Comme dit dans mon first message c'est une histoire qui s'appui sur l'univers des Douze, mais je me permet une certaine liberté sur certains points pour faire un récit qui va où je veux qu'il aille Après si tu le souhaites je peux chercher à faire quelque chose de plus fidèle au jeu même ! Mais tu te doutes bien que je sais qu'il n'y a pas de bateau Mad/bonta Pour le temps entre Astrub et Amakna, non il ne s'écoule pas une heure mais plutôt une journée, après je peux modifier mes propos pour que cela soit plus explicite ! Merci en tout cas pour les retours, ça me permet d'améliorer mon écriture pour la suite ! PS : ce fichu passé simple, c'est plus simple en espagnol <3
  3. A la conquête du Monde des Douze !!!

    Je prend en compte les modifs merci chef ! Ces temps m'ont toujours posé soucis x)
  4. A la conquête du Monde des Douze !!!

    Vous connaissez tous l'histoire des 6 Dofus ? Conservés par des gardiens plus redoutés les uns que les autres, dont seul quelques grands aventuriers sauront s'emparer ? Ahhh quelle belle légende, même si ce n'est qu'une légende ... Une légende qui a bouleversé le Monde des Douze pendant des siècles, assistant à la débauche et à la rage de vaincre de milliers d'aventuriers, qui finirent tous par périr un jour ou l'autre en s'endormant dans les Pics de Cania près d'un Craqueleur rempli de rancœur. Une légende dont ma mère me protégeait, m'expliquant les dangers de cette aventure stupide où mon père y laissa sa vie, ainsi que son arc. Je grandit donc loin de cette quête insensée, même si je rêvais jour et nuit de posséder ces six œufs légendaires ! ------------- Nous voici en l'an 643. C'est une grande année pour moi : c'est l'année de mon Arc d'Or ! Un titre honorifique certifiant ma capacité à tirer en connaissance de causes et le droit de posséder un arc ! C'est une grande fierté pour un Cra, et cela allait me permettre d'entrer dans les archers du royaume de Bonta ! Je préparai mes affaires, j'embrassai ma mère partagée entre la tristesse et la fierté, et je partis avec une boule au ventre en direction du royaume. Le chemin allait être long, car Astrub-Bonta ce n'est pas la route à côté ! Je partis donc en direction du port de Madrestam pour rejoindre un bateau à destination directe de la cité Blanche. En arrivant au château d'Amakna, enceinte incontournable pour atteindre le port, je me fît arrêter par deux gardes imposants : - Môsieur pas passer ! hurla le premier. - Jô dirai môme plus, môsieur pas passer ! renchérit le second. J'expliquai donc ma présence, à moitié désespéré par ces deux cervelles de Iop à moitié compressées sous leur casque. Après avoir exposé mon cas, montré mes papiers et sauvegardé le Zaap local, je partis en courant en direction du bateau. Mais ... Trop tard ! Le bateau était parti, et le prochain ne partirai pas avant 3 bons mois. Après avoir pleuré ma mère pendant 2 bonnes heures, je pris la décision de ne pas renoncer ! Je pris mon arc à deux mains, je rangeai mes affaires de voyage dans mon havre sac, et je partis à pied en direction de Bonta. 15 jours de marche m'attendaient, mais ce n'est pas ça dont je redoutais le plus : marcher hors des cités et des routes était chose dangereuse dans ce monde, car en dehors de ces structures les monstres y faisaient leur loi. Et ... les monstres les plus puissants que j'ai pût combattre avaient été un groupe de gobelins dans le cadre d'un cours de défense avec Sîre Ioplet. Je franchis donc de nouveau le château d'Amakna, puis je me dirigeai en direction de ma première étape : la forêt des Abraknydes. En arrivant à l'orée de la forêt, je vis une pancarte à m'en glacer le sang '' ici ce ne sont pas les monstres qui chercheront à vous dévorer, c'est la forêt qui cherchera à vous absorber ''. Tremblant comme un tronknyde avant une attaque, je m'enfonçai timidement dans cette forêt centenaire et légendaire. Au plus je m'enfonçais, au plus l'obscurité s'emparait des quelques rayons de soleil qui arrivaient encore à atteindre mon visage dégoulinant de sueur, attentif au moindre bruit. Je me sentais observé de toute part, avec l'impression que les arbres eux-même me fixaient. Soudain, le sol se mit à trembler. Désemparé, j'observai impuissant ce qu'il se passait : le grand chêne qui se dressait devant moi s'anima, avec un grondement sourd et une puissance titanesque. Deux yeux apparurent du tronc, me fixant moi et mon arc tout neuf. Paniqué, je pris mon arc à deux mains et fixa la créature qui me faisait face. Des bras se séparèrent de l'écorce et attrapèrent mon arc à une telle vitesse que je n'eu pas le temps de les éviter. Ils brisèrent mon arme en deux avant de l'intégrer à l'arbre, puis se dirigèrent vers moi. Affolé, je pris mes bottes à mon cou et me sauvai tant bien que mal vers les quelques lueurs que je pouvais discerner à travers les arbres. La nature derrière moi me pourchassait, comme si la forêt toute entière voulait m'attraper. Je me prenais les jambes dans les racines, les feuilles m'empêchaient de courir, et des araignées sortaient des arbres pour me bloquer la route. Après quelques minutes, qui pour moi parurent des heures, je réussis à sortir de cette forêt vivante, mon cœur battant aussi vite que celui du Maître Corbac. Continuant à courir pendant une bonne heure, je finis par me réfugier dans un creux de roche. Je n'eut même pas le temps de souffler qu'à peine quelques secondes après le sol se remit à trembler. Cette fois-ci, ce tremblement ressemblait à de lourds pas. Soudain, un géant de pierre, suivi de géants plus petits, se déplaçaient, et ce à quelques mètres de moi. Je bloquai ma respiration, comprenant que j'avais atteint le Massif de Cania, une région similaire à celle où mon père aurait disparu. Après avoir attendu que ce défilé de pierre s'éloigna, je décidai de reprendre la route, restant autant que possible caché dans les massifs. Autour de moi, une vie totalement différente de la ville existait, une vie où la présence des Douziens était inexistante. Les créatures vivaient librement, au milieu d'un univers qu'ils s'étaient eux même façonnés. J'étais à la fois apeuré et admiratif, observant un monde où je n'avais aucun contrôle, où je ne faisais qu'observer, comme si ma présence ne saurait perturber un équilibre qui s'était établi sur des siècles de vie. Je marchai donc pendant des jours dans ces contrées lointaines, éloignées de tout, me nourrissant des quelques Pious perdus, et dormant au chaud dans mon havre sac. Un matin, j'aperçus au loin de grands champs de blés qui s'étendaient à perte de vue. Les premiers paysans se mettaient tout juste au travail, sous le soleil matinal qui frappait déjà très fort. J'y étais : je me rapprochais de la cité Blanche. J'étais plus ou moins en sécurité maintenant. Je suivis donc la route centrale, marchant là où les roulottes roulaient, où les Bouftous d'élevage passaient, perdu dans mes pensées. Au bout de quelques heures de marche, je finis par arriver devant les grandes portes de la ville. L'extérieur était impressionnant : une fortification de 12 Bworks de haut, des portes en acier des forges de Frigost, et des gardes en poste à perte de vue. Et derrière, Bonta ! La ville dont j'entendais parler depuis ma plus tendre enfance, lieu de commerce et de pouvoir indiscutable. J'entrai donc dans la cité, bien décidé à montrer le grand archer que j'étais.
  5. Chaîne Youtube pour débuter !

    Tkt t'es pas pret
  6. Chaîne Youtube pour débuter !

    Mdrrrrrrrrrrrrrrrr jpp
  7. Anneaux, hobbits, orcs et MUSIQUE!

    Que la honte s'abbate sur moi, mais je n'ai toujours pas vu ces films Mon père m'en a montré quand j'étais plus petit, mais je ne m'en souviens pas du tout, il faudrait donc que je m'y mette !
  8. Ordi de merde !

    Suite aux aventures rocambolesques de notre cher Nico début janvier, c'est à mon tour d'avoir des soucis avec mon cher PC bien aimé. L'histoire se déroule dans un petit village près de Marseille. Dylan, revenant de son sport matinale, s'en va sur Dofus afin de retrouver ses petits amis farmeurs. Après une fin de matinée de jeu compliquée face à la rdv, il décide de partir faire un peu d'exo ! Au bout de 5 tentatives, un VV PA passe ! Le petit Dylan se dit '' la chance est avec moi aujourd'hui !!! ''. Naif ... pauvre naif ... à peine quelques minutes après, les agents d'entretien pour la pompe arrivent, et BOOM ça disjoncte ! Le petit Dylan se dit alors '' roh fait chier, faut que je rallume l'ordi '' mais ... IL NE SE RALLUME PAS ! Enfin si, mais Windows lui n'y parvient pas ! Après avoir fait 43 tentatives, le petit Dylan appelle Papa Dylan, qui est ingénieur en informatique : '' Papaaaaaaaaaaaa ça marche paaaaaaaaaaas au secourrrrrrrrrrrrrrrrs ''. Après quelques observations, il en conclue que la seule chose à faire est de réinitialiser le PC, et réinstaller Windows ... à ce moment là le petit Dylan est un peu triste, car tout ses chutes en roller disparurent ... Mais bon, il est fort le petit Dylan !!! A l'heure où je vous parle, il réinstalle Dofus, son grand ami, car ces quelques heures d'incertitude ont été un calvaire pour lui. J'espère que vous n'avez pas été traumatisés, la violence et la difficulté des épreuves endurées sont énormes ... Courage et force au petit Dylan, il reviendra bientôt plus fort encore qu'il ne l'a jamais été ! PS : en partie à cause de cette merde j'ai pas pût m'inscrire aux cours que je voulais à la fac, youpi chouette j'ai que des cours de merde. Bisous.
  9. Ordi de merde !

    Je sais pas, tout ce que je sais c'est mon père sait ce qu'il fait pour le coup
  10. Skin FRAGMENT !

    La relève arrive !
  11. Album Photo

    Farmeur ou pas Farmeur ?
  12. Album Photo

    Ils sont tombés dans le Charbon je crois ...
  13. Framoussan A.K.A Framousseline

  14. Joyeuses fêtes Fragment !

    Merci à toi aussi ! Pour moi ce sera un repas qui me donne pas la chiasse <3
  15. Fragment 2018 : une année bien remplie !

    Bonjour à tous ! Je fais ce post afin de faire un petit récap de notre année 2018, afin d'avoir une vision globale sur tout ce qu'on a pût faire avec notre équipe de bras cassés ! Cette année nous avons accueilli pas mal de nouveaux guildeux, qui actuellement font partie pour la plupart du noyau vivant de guilde, et je les salue pour leur investissement au sein de la guilde ! L'activité en guilde n'a jamais été aussi forte, déjà l'an passé nous étions étonnamment surpris par l'engouement en guilde, mais là on est dans les nuages ! Chaque jour la majorité des joueurs actifs et investis sont présents, aussi bien sur le jeu, le Discord ou le Forum, et ça c'est agréable à voir !!! En parlant de Discord et du Forum, parlons-en. Discord a quelques périodes de calme au niveau des chats vocaux, mais en ce moment c'est cool, tous les jours il y a du monde ! Le Forum, bah écoutez je suis vraiment content de l'utilisation qu'on en fait, on avait quelques craintes quant à son utilisation sur le long terme mais à l'heure actuelle c'est une réussite ! Je félicite également les guildeux sujets à quelques soucis, qui ont su faire évoluer les choses afin de retrouver l'ambiance conviviale et unie que l'on cherche à atteindre ! Cette unité, nous avons vu sa force suite à l'évènement '' RIP petit coffre '' survenue en début de semaine : certaines guildes auraient vu là un échec cuisant, moi j'ai pût voir '' balleks des kamas, Fragment c'est plus important ''. Sinon, qu'avons-nous fait en jeu ? Nous avons tous considérablement progressé cette année, aussi bien en succès, en connaissances sur le jeu, et en jeu commun. Nous avons guettés les mises à jours, nous les avons préparés ensemble, et nous les avons détruites ensemble, si bien que Fragment a parfois du mal à passer inaperçu je pense ( pauvres petits Volkornes, tous dépouillés et capturés par le parti communiste de Merkator ). La dernière en date, c'est bien entendu la 2.49 ! Une grande partie s'est mobilisée dans le rush Ebène ( et les plus acharnés 6 sur 6 ), et nous avons actuellement plein de petits œufs ! Les songes infinis sont encore à explorer dans leur immensité, mais nous finirons par atteindre le sommet ( ou le fond, je sais plus moi du coup ). Niveau IRL, cette année a vu le premier '' rassemblement '', cet été à Marseille, où nous avons passé quelques jours super sympas ensemble. Et, pour prouver qu'on s'aime, on se revoit dans quelques jours à peine ! Bref, je vous remercie de votre investissement en guilde sur tous les plans, à tous les niveaux, sachez que sans vous Fragment ne serait pas tout ça, et j'espère que cette petite aventure et ces rencontres continueront longtemps encore ! Je vous invite à laisser votre commentaire avec votre ressenti sur cette année, ce qui vous a plu, ce qui vous a moins plu, ... afin qu'on puisse derrière répondre au mieux à vos attentes les plus folles !!! Jvous zaim les canards !
  16. Fragment 2018 : une année bien remplie !

    Toujours moi ! Pour une fois je dis NON
  17. Anecdote: Mon 1er contact avec Fragment

    On a une réputation à tenir Lili
  18. FILM A CHIER

    Vu que y'a pas de scènes tu rates rien, le seul moment où tu vois une queue c'est une photo du mec qui s'est accroché des ballons à sa queue, et la meuf a donné cette photo à ses parents et elle sort juste '' roh ça va elle est drôle la photo ''
  19. Anecdote: Mon 1er contact avec Fragment

    Ah bah bravo ce meneur, non seulement il est muet mais en plus il applique la politique de Marine
  20. FILM A CHIER

    Tu me donneras ton compte rendu Fafa, histoire qu'on compare nos anecotes PS : le mot bite est prononcé 178 fois en 7 langues différentes
  21. Anecdote: Mon 1er contact avec Fragment

    Ca peut pas être moi, car moi j'y suis allé avec mes 6 persos et j'ai VEROUILLE le combat ! MOUAHAHAHAHHAA
  22. AH

    Pas vu mais j'ai vu la BA il a l'air sympatoche
  23. Megami-Sky

    De retour, pour nous jouer un mauvais tour !
  24. Cours de biologie de la faune

    Mdrrrr je t'aime Jean-Christophe
  25. Album Photo

    Il essaye de me rattraper le vilain !